Le droit de cité pour la biodiversité

Ceci est un travail entamé en 2013. Il s'agit de changer le cœur de notre civilisation, la cité, pour qu'il intègre la biodiversité. Ce travail s'effectue autant dans l'espace, avec des solutions pratiques, que dans l'esprit, avec des innovations théoriques.

La citoyenne d'honneur attribuée à la biodiversité par la ville de Paris est l'une de ses solutions "dans l'esprit".

Demande addressée à la mairie
Demande addressée à la mairie
2016-DEVE-146
2016-DEVE-146

Citoyenneté d'honneur accordée à la biodiversité

Mon idée du droit de cité accordé à la biodiversité n'est pas de renforcer la ville pensée comme humaine et son étalement urbain mais bien la civilisation du vivant et son étalement. Afin que cette dignité attribuée par Paris au vivant non humain soit une progression et non une régression, il faut continuer à ré-imaginer notre civilisation et notamment dépasser notre écologie de la conservation du vivant à une écologie du développement du vivant.

C'est l'idée que je développe avec l'idée d'un parc national (ultra) urbain.